Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 19:25

Le pays semble Islamique à l'extérieur, dans le contexte c'est encore le contraste des idées entre les générations. Qu'est-ce qui est arrivé? Les parents, élevés dans une société plus libre, non-islamique, n'admettent encore ces droits de liberté que les enfants du régime islamique en exigent. L'un, et le plus banal, c'est la relation entre les filles et les garçons. Mais le nouveau souci vient d'arriver: la liaison entre le même sexe, l'homosexualité. Les parents, calmez-vous! En ce cas-là, le résultat un peu changerait en Iran.


Avant tous, on va apprendre le visage de ce sujet dans le monde entier. Il y a quelques décades après Freud et Nietzsche, les gens ont commencé à casser les normes et les tabous, grâce au nom de liberté . Les adhérants des idées nouvelles se trouvent éclairés et modernes. À l'époque, après l'épidémie des relations sexuelles, on en a trouvé une autre forme pour présenter au monde. Mais est-ce que l'homosexualité n'existait au paravant? Certes, mais cela n'étais jamais tellement soutenue et tellement publiée. C'est un sujet nouveau et la nouveauté, ce qui est toujours désiré par les médias.


Qui est un homosexuel? Tout simplement, la personne qui aurait l'attirance sexuelles et affectueuse à l'égard des individus de même sexe. Mais qu'est-ce qui cause l'homosexualité? C'est un peu compliqué à répondre. En gros, l'humain est né avec une variété des tendances sexuelles (ce qui forme les autres attirances). C'est-à-dire ce qui existe est plutôt seulement la tendance, et pas vers un sexe ou une part definis. Si l'on donne la couleur de blanche aux hétérosexuels et le noir aux homosexuels, comme tous les autres sujets, la plupart des gens se trouvent gris. Ce sont les imaginations formées en enfance et le physique général d'un corps humain qui mène l'humain plutôt vers le sexe opposé, c'est à dire qu'on s'imagine blanche. Il existe encore des personnes ayant fortement des tendances homosexuelles, à cause des hormones ou bien des circonstances mentales très particulier, mais ils sont vraiment moins nombreuses que les nombres qu'on signale aujourd'hui. Quand un homme est normalement gris et il voit généralement sa blancheur, la publicité peut en bénificier pour montrer lui  l'autre couleur des tendances.


C'est vrai. Le nombre des homosexuels purs est déjà inférieur, mais après ces publicités, l'homme gris, s'étonne d'avoir trouvé l'autre parti: j'étais toujours homosexuel mais je ne m'étais pas rendu compte. l'autre taux sont des individus déjà éclairés, déjà fatigués d'avoir trop de relations avec le sexe opposé, disent bonjour à une expérience nouvelle donc amusante. C'est leur droit d'être libre, d'être amusés.

Mais est-ce que les droits de l'homme d'aujourd'hui est toujours déterminé par lui-même? Jusqu'à quelle point, sa liberté est en faveur de lui et lui rend heureux? Le dernier résultat de la liberté sexuelles, serait des hommes sans famille, des couples divorçant facilement. Maintenant, les homosexuelles, même sans enfant. La liberté humaine n'est toujours pas ce qu'elle ressemble. Elle est parfois destinée par les chefs des sociétés, pour diriger et orienter les gens et puis, elle est fortifiée par les médias comme un sujet neuf pour la publicité, et c'est de la commerce.


Est-ce qu'en Iran, un pays dans lequel les jeunes passent davantage leur temps avec le même sexe, la possibilité d'être homosexuel augmente? Pour y répondre, on peut imaginer une chambre remplie des filles et des garçons. Quand c'est mixte, chacun aura autant de chance de faire face à une fille qu'un garçon, donc ces publicités affectent en plus à former les tendances sexuelles. Mais lors qu'on les sépare à deux groupes de fille et de garçon, comme en Iran, on fonde naturellement une tendance vers le sexe opposé.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Silhouette
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Il était une fois à Téhéran
  • Contact

Recherche